Comment s’asseoir correctement?

Posture correcte et ergonomique

Lorsque nous sommes assis, nous courons le risque de souffrir de douleurs à l’épaule ou au cou résultant d’une mauvaise position dans la chaise. Une chaise posturale ergonomique peut éviter de tels problèmes , mais seulement si elle est correctement configurée. Une bonne chaise de bureau doit répondre à un certain nombre d’exigences: être réglable en hauteur, pouvoir pivoter et avoir un dossier réglable. Tout cela doit être combiné avec une structure solide et stable. Toutes les chaises pivotantes disponibles dans la chaise de bureau répondent à ces exigences. L’idéal est que le fauteuil soit équipé de roues, équipé d’un système de verrouillage lorsque personne n’utilise le fauteuil afin d’éviter les chutes ou les mouvements accidentels. La hauteur d’assise recommandée est comprise entre 43 et 52 cm environ. Le dossier doit permettre à la personne de soutenir la colonne vertébrale, même si la position sur le siège peut varier.

Ajustez correctement le siège

Pour bien ajuster notre chaise, nous commencerons par ajuster la hauteur du siège. Il est très important que la cuisse et le bas de la jambe forment un angle droit , tandis que les genoux doivent être au même niveau que les hanches ou légèrement plus bas. Les pieds doivent être placés horizontalement sur le sol; sinon un repose-pied peut nous aider. Vos avant-bras doivent reposer sur la surface du bureau. Si la chaise a des accoudoirs, nous les ajusterons afin de pouvoir la rapprocher suffisamment du bureau pour que les avant-bras reposent sans appliquer de pression et qu’ils forment un angle droit avec le bras et l’avant-bras. Il est maintenant temps d’ajuster la chaise à notre poids corporel. Le mécanisme d’inclinaison est correctement configuré lorsque le dossier peut être repoussé sans effort, de sorte qu’il supporte le dossier en douceur. C’est une posture dynamique dans laquelle le dossier accompagne constamment nos mouvements, ce qui est très bon pour le dos, et bien plus recommandable qu’une tension ou une dureté excessive. S’il est possible d’ajuster l’assise en profondeur, il est recommandé de vous asseoir le plus près possible du dossier, en vous assurant d’avoir autant de surface que possible pour vos cuisses. Cependant, les genoux doivent rester libres et en aucun cas le siège ne doit exercer de pression sur eux, car cela peut réduire le flux sanguin. Nous pouvons également utiliser un support lombaire et l’ajuster si vous avez cette option. Grâce à cela, nous atteindrons un excellent soutien de la partie inférieure et lombaire du dos, et ainsi nous nous sentirons immédiatement beaucoup mieux.

Conseils de bien-être en position assise

Comme nous l’avons dit, nous recommandons de s’asseoir le plus en arrière possible sur le siège , afin de profiter de la plus grande surface possible. Cependant, une posture correcte ne garantit pas à elle seule que vous évitiez la douleur ou l’inconfort. La prévention active est également importante, impliquant l’utilisation d’un fauteuil inclinable et permettant la liberté de mouvement pendant le travail. En fin de compte, une bonne chaise est celle qui combine un excellent soutien avec une mobilité adéquate. Même si nous avons une bonne chaise, il est conseillé de se lever de temps en temps. De cette façon, nous réactiverons la circulation sanguine en obtenant une meilleure oxygénation et un meilleur soulagement, ce que nous pouvons également obtenir avec la liberté de mouvement déjà mentionnée. Un bureau ou une table réglable en hauteur est le complément parfait à une chaise réglable de qualité. Rappelez-vous à nouveau que les avant-bras doivent reposer sur la table, la position du siège le plus en arrière possible et formant toujours un angle droit (entre le bras et l’avant-bras) par rapport à la table. Une fois que cela est réalisé, vous pouvez régler le repose-pied pour qu’il s’incline à 90 degrés (avec la cuisse et la jambe). Dans le cas où vous ne disposez pas d’une table réglable, particulièrement recommandée pour les enfants et les adolescents, l’utilisation du repose-pieds est fortement recommandée. La hauteur et l’inclinaison correctes de cet accessoire favorisent une posture saine et confortable. Enfin, il convient également de faire attention à la hauteur du moniteur:le haut de celui-ci doit être au niveau des yeux ou légèrement plus bas. Une colonne montante d’écran peut aider à cet égard.

Trackbacks and pingbacks

No trackback or pingback available for this article.

Leave a reply